Critique des sociétés modernes par Herbert Marcuse

herbert-marcuse

Penseur phare de l’école de Francfort, Herbert Marcuse utilise l’illusion du choix comme un des arguments majeure pour destituer nos démocraties souveraines de leur semblant de liberté. Communisme, capitalisme, gauche, droite, industrialisation… pour lui ce ne sont qu’un ensemble  coercitif qui pousse l’homme à rentrer dans le système pour un meilleur rendement. Son livre à été reçu comme un manifeste pour les révoltes estudiantines de mai 68 mais pour lui même les dissidents au système sont une force normale au sein de ce système.

Dans sa pensée c’est la communication de masse qui est la cause de cet effondrement, elle a transformer la culture en produit ce qui lui à fait perdre sa subversion. C’est ainsi que nos démocraties sont devenu des régimes autoritaires déguisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *