L’ obsolescence programmée.

La société essaye de nous uniformiser et de nous abrutir. Un citoyen normal passe 1/3 de son « temps domestique » à consommer (voir lien ci-dessous). Notre système « manipule nos besoin », c’est ce que  Herbert Marcuse explique dans sa thèse.

http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1533

Marcuse est encore d’actualité. En effet, une loi a été adopté interdisant l’obsolescence programmée (voir les détails dans le lien ci-dessous). Le gouvernement l’a fait dans le cadre d’un « projet de loi sur la transition énergétique ».

http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/10/15/l-obsolescence-programmee-des-produits-desormais-sanctionnee_4506580_3244.html

Apple-Planned-Obsolescence

Marcuse avait raison, nous sommes dans un énorme piège. Nos besoin primaire (se nourrir, se loger et s’habiller) sont mis de coté. Les faux besoins (consommation) font naître une certaine agressivité chez nous (la mode des vêtements). Ce confort empêche de nous faire réagir.

Cette loi peut nous aider à mieux comprendre le problème. Elle permet de freiner cette abrutissement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *