Société-de-consommation-1728x800_c

La société du spectacle, Guy Debord

Hola hola,

La Société du Spectacle, cela vous évoque-t’il quelque chose? C’est ce cher Guy Debord qui nous en parle en 1967. Tout au long de cette oeuvre, il ouvre nos yeux sur la société de consommation, qu’il qualifie de société de spectacle. Il s’agit d’une critique radicale : la marchandise est dominante et atteint la vie de chacun.

Cette critique avait déjà été appréhendée par Boris Vian. Dans sa chanson La Complainte du Progrès évoquait déjà un panel de produits imposant à travers une énumération de produits éléctroménagers, de produits tout simplement commercialisés, montrant ainsi l’omniprésence de ces derniers. Il dénonce le système par le biais d’une plainte de la complexité de ce dernier, avant tout était plus simple en amour, maintenant il est question de cadeaux, et de produits dont le besoin a été crée dans l’esprit des gens.  Cette chanson est sortie en 1956, elle précède donc celle de Debord.

Bien à vous amigos,

CD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *