sword-art-online-wallpaper

Sword Art Online et eXistenZ, même combat : celui de Baudrillard

Connaissez vous Sword Art Online? Connaissez vous eXistenZ? Si ce n’est pas le cas, laissez moi vous résumer la chose.

sword-art-online-wallpaperSword Art Online (que nous appeleront SAO par la suite) est un manga dans lequel on suit l’histoire d’un jeune homme, Kirigaya Kazuto, qui se retrouve enfermé dans un jeu vidéo à réalité augmenté dont il est relié directement au cerveau.

existenzeXistenZ, sorti bien avant, en 1999, est très siilaire. Sans entrer dans les détails de l’intrigue, il s’agit de personnes qui jouent à un jeu du même type, en branchant directement la console à un port bionique greffé aux joueurs.

Dans un cas comme dans l’autre, les personnages perdent le contrôle le leur corps pour vivre dans celui d’un avatar, d’un personnage numérique.

Mais là où SAO se contente de construire une simpe histoire dans un jeu vidéo, eXistenZ est quant à lui une véritable critique de la société digne des réflexions du philosophe Jean Baudrillard, qui dénonce la volonté de la société à vivre dans une simulation de vie plutôt que de profiter du monde tel qu’il est.

4 réflexions sur “ Sword Art Online et eXistenZ, même combat : celui de Baudrillard ”

  1. Salut Théo,

    ton parallèle est très juste je trouve, étant moi-même amateur de mangas, j’ai toujours remarquer que les mangakas avaient une prédilection pour les thèmes de la virtualité et du réel, peut-être à cause de l’attrait singulier des nippons pour toutes les nouvelles technologies. L’un des mangas que je trouve le plus intéressant sur ce thème se nomme .hack//SIGN, je ne sais pas si tu connais ?

  2. Bonjour Théo,
    Merci pour ton commentaire. Je trouve ton exemple très bon sur cette univers irréel, sur ce simulacre. J’ai commencé à regarder le premier épisode. Et j’ai vraiment accroché.

  3. Merci Théo pour ces références variées,

    La virtualité est un sujet qui a, depuis son invention, inspiré l’homme ainsi que l’approche qu’il a de son propre environnement.

    On peut citer une multitude d’autres oeuvres ou le protagoniste est transposé dans une autre réalité : Code Lyoko, Matrix, Avalon, Les Argonautes, Tron etc…

  4. Bonsoir Théo,

    Très bon rapprochement avec SAO! Je trouve l’anime très bon malgré en gros déclin après la 2ème partie de la saison 1. Je trouve d’ailleurs ça qui est dommage, je pense qu’ils auraient mieux fait de parler + de SAO, ses conséquences et ces liens avec le réel, plutôt que nous faire partir dans d’autres jeux, avec des règles et l’histoire différente, on passe totalement à autre chose c’est dommage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *