Ignacio RAMONET.

Ignacio Ramonet, en 1943 en Espagne, il est  sémiologue du cinéma et un journaliste, ancien directeur du mensuel Le monde diplomatique.
Ce dernier nous a montré que publicité et cinéma pouvaient se mêler. Il nous mets en garde sur les publicités qui sont réalisés de façon à ce que l’individu s’identifie le plus au personnage comme dans un long métrage.
Dernierement, il y a 6 jours, une publicité pour la prévention routière a été réalisé par deux signatures notoires du cinéma francais, Éric ToledanoOlivier Nakache les réalisateurs d’Intouchable. L’ancienne campagne de publicité de cette association avait été réalisé par le réalisateur français Guillaume Canet.
Le président de l’association ne cache pas la volonté d’avoir une publicité la plus réaliste possible, et avoir un travail semblable à un long métrage, d’où son choix pour des réalisateurs de long métrages.
En écoutant les réalisateurs de ces publicités, nous comprenons d’ailleurs qu’ils travaillent de la même façon pour un film pubicitaire que pour un film.
Un début, un milieu, une fin, une intrigue, des personnages ect… Afin que le téléspectateur s’inditifient et interceptent le plus possible le message de la publicité.
Si vous désirez regarder les publicités, elles s’intitulent IVRESSE et LE BON VIVANT.
A très bientôt mes chers lecteurs.
ML.

Une réflexion sur “ Ignacio RAMONET. ”

  1. Très bon article! Je trouve que le rapprochement entre la publicité et le cinéma est bine différente malgré le même thème. Mon sujet parle plus de la manipulation du spectateur, on lui fait envie. Alors que ton article propose des messages importants et caritatif avec des acteurs de cinéma afin que le spectateur s’identifie au personnage et à ce qu’il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *