L’orientation du genre par les instances de socialisation ?

Judith Butler, philosophe d’origine américaine née en 1956, publie son premier ouvrage en 1990, intitulé Trouble dans le genre. Elle obtient le prix Adorno en 2012.

Inspirée par Foucault, sa théorie est la suivante : le genre n’est pas qu’un système binaire.
En effet, elle met en doute l’originalité du genre dans son sens propre et définit 3 critères :

  • Le sexe (biologique)
  • L’identité du genre (ressenti)
  • Performance du genre (comment on le montre)

Elle dénonce le fait suivant : dans notre société, tout est fait pour qu’à la naissance, un garcon apprenne à devenir un garcon, qu’une fille devienne une fille.
On peut rattacher sa pensée au concept d’objet mass médiatique.
En effet, les médias de masse contribueraient à la formation d’une structure imitative,  en définissant le genre comme une répétition, une imitation de codes sociaux. Citons comme exemple la publicité :

Top 8 des jouets les plus sexistes par Topito

 

3 réflexions sur “ L’orientation du genre par les instances de socialisation ? ”

  1. Très explicite de la pensé de Butler !
    Il est vrai que certains jouets conditionnent les enfants « aux rôles » ou à « des mentalités » qu’ils devraient adopter plus tard dans la société.
    Une simple question ? De quand date la vidéo ? Existe-il vraiment des « jouets » de la sorte aujourd’hui ?

    1. Bien le bonjour Nina, la vidéo date de Décembre 2014 (c’est quand même super récent), donc oui il existe des jouets de la sorte, et même énormément. Je suis quasiment sûr que si tu regardes le catalogue JouéClub de ton petit cousin tu pourras en trouver de la sorte.

  2. Un bon résumé sur la pensée ainsi que la théorie du genre de Judith Butler.

    La société fonctionne d’une manière qui, aujourd’hui, ne permet pas voir même n’accepte pas une autre forme d’identité sexuelle que celle imposée par les genres masculins et féminins.

    C’est donc par elle même que la société façonne les individus au travers des produits de consommation, tels que les jouets ou encore les films d’animation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *