Erick, photographe

Erick Saillet à débuté dans le domaine de l’audio-visuel avec un brevet technique multimédia. En 1991, il reçoit le 1er prix du festival du film d’entreprise de Biarritz.

Il créé son studio en 1993 et embauche son bras droit Benoit Ravier-Bollard en 2004 en tant que second photographe, assistant numérique et retoucheur photos. Son studio – situé à Lyon dans une ancienne usine réhabilitée en loft – englobe autant la pratique extérieure de la photographie d’architecture que le travail en studio, en faisant aussi des prises de vues de design et de décoration.

Passionné par son travail, Erick dédit ses journées à la photographie, qu’il aime partager à travers plusieurs ouvrages sur l’architecture et la ville.

Fabrice, monteur

Durant mon stage j’ai pu rencontrer Fabrice, 27 ans, qui fait partie de l’unité de montage de Take Off Studios. Cette équipe est composée de trois personnes : Simon, seconde monteur, Neil, qui dirige l’équipe et Fabrice.

Fabrice a fait un BTS communication visuelle à la sortie d’un bac S. Après avoir travaillé dans une autre boite de communication il a été embauché chez Take Off Studios. Son travail consiste principalement à faire du montage vidéo à partie de footages envoyé par les clients et à rajouter des effets visuels et parfois à prendre des photos des produits avec Simon. Il travaille sur Premiere et After Effects. J’ai pu récemment l’observer alors qu’il créait des hologrammes destiné à animer une figurine.

Son travail est majoritairement technique. Selon lui il faut savoir s’adapter au cahier des charges envoyé par le client et répondre à la demande. Son travail étant supervisé par Neil il a régulièrement des retours sur sa progression.

11304534_10205945044297873_1081538686_n (1)

 

Portrait d’un animal

« PanPan » ou « petite nouille » est une femelle qui a maintenant 1 an et « travaille » dans le couloir qui relie (mais séparé par une porte) la salle de pause aux bureaux des employés de Laerdal. Professionnelle dans la nutrition de feuille de noisetier et experte dans l’art du camouflage, cette jeune lapine travaille sur la stratégie, la patience, la fourberie et enfin du sprint au sein du couloir de Laerdal. En effet son but premier est de sortir de ce couloir afin de gambader dans les bureaux des employés (peut être une envie de « goûter » aux fils électriques des ordinateurs). Avec son expérience, elle développe des stratégies pour vaincre son obstacle qui lui empêche d’atteindre son but ultime : LA PORTE ! Pas très compliqué à première vue : elle s’ouvre et se referme dans un très court délai (le panneau en arrière-plan nous rappelle qu’il faut tenir cette porte fermé) et dois le faire le matin ou en fin d’après-midi, car à midi et jusqu’à 15h elle doit manger, boire et faire sa sieste (et oui c’est fatiguant d’utiliser son cerveau et ses pattes en même temps !). Pour nous fourber, PanPan a mis en place des stratégies ingénieuses et très réfléchis après plusieurs tests, échecs, faux espoirs et minces victoires.

Alors quels sont justement ces stratégies ?

Continuer la lecture de Portrait d’un animal

Tchou va bien

Bonjour à tous,

Voilà plus de deux semaines que je suis dans l’infrastructure de Mr Massina  situé à Limas. Ce chef d’entreprise détient trois structures réunis dans un même endroit. Nous avons Version Original, Willart Edition et Infos City. En tout Mr Massina a 7 salariés, deux infos graphistes, un rédacteur,  deux commerciales, une comptable ( polyvalente car elle est aussi commerciale et donne son avis sur le côté graphisme) et un webmaster. Plus le chef d’entreprise qui est graphiste.

Depuis le début du stage, j’ai assisté Mr Massina à une réunion client avec l’entreprise DSF situé à Genay. Pour cette entreprise j’ai fait du webmastering, c’est à dire mis des informations ainsi que de la retouche photo via photoshop sur le future site internet. J’ai accompagné Mr Massina  au BAT du «  guide des terrasses » qui parait tous les ETE. Le BAT avait lieu dans l’imprimerie IME qui se situe à Baume les Dames. Nous avons fait deux calages pour  voir si les couleurs étaient en bonne harmonie entre elles sur les pages du guide. Le directeur nous a fait  visité le nouveau site ainsi que les différentes machines en nous expliquant l’acheminent du début à la fin de la création de magazine, de livre scolaire…

Je fait de la distribution du petite guide des terrasses au près des commerçants. Ainsi que de l’affranchissement de News Letter pour un groupement d’Opticien.

Mr massina m’a aussi donné différents exercices de réalisation à faire comme une mise en situation de la création d’affiche plus packaging. Le sujet était l’anniversaire une marques de bière « 1665 », ou je devais créer une affiche, un  packaging. Une veille devait être faite. Elle consiste à une recherche des différentes campagnes publicitaires comme Heineken, Kronenbourg et se nourrir de toutes ces informations pour pouvoir créer. Lorsque tous cela était finit, il fallait faire un crayonné avant de passer à la création. L’affiche finit ainsi que le Packaging, il fallait présenter la maquette et expliquer mon cheminement et pourquoi j’ai réalisé ce produit de cette façon, qu’elles ont été mes inspirations.

Ou aussi faire  un flyer à trois volets (6 pages) pour une entreprise de plomberie « Allo Plomberie » avec création de logo. Même procédé que le projet de la marque de bière. Je devais faire une veille, qui passait par la recherche dans différents livres de graphismes pour se nourrir. Connaitre l’histoire de la plomberie pour pouvoir manier le sujet correctement. J’ai continué mon projet sur l’entreprise de plomberie avec l’utilisation de illustrator et photoshop. Le travail sur le logo de l’entreprise était de faire un gros travail de veille sur différent typographe tel que Paul Reiner créateur de la typo « Futura ». Ensuite Mr Massina m’a demandé de faire des cartes de visites et des correspondances pour l’entreprise de plomberie. La encore un gros travail de recherche sur différentes créations de cartes de visites, de feuilles de correspondances. Ensuite, j’ai fait des recherches de Mocked up afin de voir si le logo qui apparaitra sur la feuille de correspondance pouvait être gaufré ou non. Voir ce que rendait logo des vrais cartes de visites .

J’ai pu touché à plusieurs choses à de la création, à du graphisme, à du web mastering.

D’ici la fin de mon stage je vais surement pouvoir travailler sur un projet de web documentaire.

Donc pour l’instant tout va bien.

La bonne bise à tous

 

Ohayo Japan !

Bonjour à tous,

cela fait maintenant 2 semaines que j’ai commencé mon stage chez « Mutual Images ». Cette association créée en 2013 à  pour but de faire des ponts entre les différentes disciplines universitaires afin d’avoir une vision globale sur l’attraction particulière que le Japon exerce sur les autres pays.

3 étudiants sont à l’origine de « Mutual Images » :
Aurore YAMAGATA-MONTOYA, présidente de l’association, Maxime DANESIN, vice-president et Shogo YAMAGATA, trésorier.
Ils organisent chaque année un workshop ou des doctorants de nombreux pays viennent échanger. Cette année le workshop se déroulait à l’université de Kobe au Japon. Le sujet quant à lui portait sur l’influence de la pop culture japonaise sur l’Europe. Cela m’a d’abord donné l’occasion, en amont du stage, de faire l’affiche du workshop :

affiche

Ensuite, ma mission principale à consisté à mettre en avant  le travail de « Mutual Images » sur place, accompagné de mon camarade Charlton FREDOC. Cela correspond tout d’abord à faire des captations vidéos de ces conférences afin que les personnes n’ayant pas pu se rendre sur place, à Kobe, puissent quand même y assister. Mais aussi à réaliser un petit film teaser qui retrace le programme de ces 2 jours. Ces parties de mon stage  sont terminées , et elles furent très enrichissantes : la découverte du monde universitaire, mener des interviews en anglais, une visite du musée du manga de Kyoto par la conservatrice, la planification de nos journées, la gestion de notre matériel… La grande autonomie dont nous disposions m’a permi d’apprendre  par certaines de mes erreurs et aussi grâce aux gens qui m’entouraient durant ce workshop. La partie la plus facile est terminée, maintenant il me reste un gros travail de montage vidéo.

Voilà, bye bye Kobe !

fff

Et un petit échantillon  du travail  que nous avons accompli, avec une interview du Professeur Yui de l’université de Kobe. Il nous parle du rôle qu’il a eut durant ce workshop et aussi de l’intérêt de réunir des personnes de tant de nationalités pour ce genre d’évènements.

Piotr, le graphiste

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vais vous parler d’une personne que j’ai rencontré durant mes deux premières semaines de stage, à savoir Piotr.

Enfin bref, parlons un peu plus de lui. Piotr est un jeune russe stagiaire à la Media School de Net For God. Il a dans les 20 ans et s’occupent de tout l’aspect graphique de Net For God, à savoir des cartons d’invitations, en passant par les pochettes de DVD pour les films que produisent Net For God. Il était donc souvent avec moi et regardait un peu ce que je faisais afin de me conseiller dans mon travail graphique, me proposer d’autres solutions.

Je ne lui ai pas demandé mais il me semble qu’il va bientôt repartir en Russie car on stage de la Média School va se finir. Mais je ne souhaite pas trop m’avancer.

Merci à tous, et à bientôt !

20150618_162748

Portrait d’un individu.

Jour 13:

Je vais aujourd’hui vous parler de Samy. Samy n’est pas un animal mais bien un jeune salarié de chez Soneo Film. Après son bac, il s’est dirigé vers E-artsup de Nantes. Diplômé au bout de 3 ans, il s’est ensuite posé des questions essentielles: il voulait soit continuer sur un master à Paris, soit se mettre en statut d’auto-entrepreneur afin de faire sa passion un métier. Bercé par la musique, le graphisme et le motion design, Samy avait et a toujours plein de projets en tête. Il a été repéré au cours de ses études et à eu une proposition d’un de ses professeurs à rejoindre son entreprise qui n’est d’autre que le ‘big boss’ de Soneo Films : Maxime. Il travaille chez eux depuis 1 an maintenant et ne regrette pas son choix; il a appris bien plus grâce à son travail que si il avait continué ses études; du moins, il se sentait prêt et c’est avant tout l’essentiel ! Il est capable maintenant de gérer des projets avec ses clients et les réaliser de A à Z. Son confort qu’il a acquit et qu’il continue d’acquérir lui permettra peut être de réaliser un jour son idée principale, mais pour l’instant il se plait où il est et continuer d’apprendre de jour en jour.

« Le Team bonjour ! »

Une semaine que je suis chez Le Team, cette petite société de création graphique et communication qui fait, au demeurant, beaucoup de bruit à Lyon. Ces termes sont assez réducteurs quant à leur secteur d’activité qui est bien plus large.

Dès le premier jour, l’un des associés de l’agence m’a demandé de réaliser plusieurs logos pour une société d’événementiel lyonnaise. Logos qu’ils ont proposé lors de leur dernière réunion avec le client … Un de mes logos a été sélectionné !

Ensuite, dans le cadre d’un « partenariat » avec la marque Oliver Grant, il m’a été confié de trier les photos d’un shooting pour la collection automne-hiver 2015. Je dois choisir les meilleures photos qui seront publiées dans le catalogue de la marque. Enfin, c’est un travail plus manuscrit qu’il m’a été donné : participer à la rédaction d’un livre de marque pour une grande marque de lingerie française.

J’ai été sollicité pour tourner une vidéo de présentation d’une marque lors d’un événement prévu dans le mois de juin et j’espère assister à un shooting photos pour la sortie du nouveau produit de cette marque de lingerie.

Le stage commence très bien, à suivre !IMG_3782

Premiers jours chez Take Off Studios

11349069_10205949010117016_2128554315_n

J’ai débuté mon stage chez Take Off Studios Lyon il y a une semaine. Cette entreprise de marketing fut fondée en 2003 et compte des bureaux dans de nombreux pays : Etats-Unis, Angleterre, France, Canada. Cette entreprise s’occupe principalement d’éléments de marketing graphiques (vidéo, photo) et est très présente dans la secteur du jeu vidéo. Mon stage se déroule dans les locaux de Take Off Lyon, dans lesquels une quinzaine de personnes travaillent. Les taches sont réparties en fonctions des disponibilités de chacun. Ainsi les travaux qui me sont confiés ne sont pas forcément choisis par mon responsable de stage. J’ai pu ainsi travailler sur différentes travaux : mise en page de pub, création  graphique, retouche,… Et tout cela pour de gros clients. Toutefois, un contrat de confidentialité m’interdit de révéler toutes informations relatives à mon travail dans l’entreprise pour des raisons commerciales. Cette immersion dans le monde professionnel et les différents travaux m’ont déjà beaucoup appris, autant sur la technique que sur ma vision de choses. J’espère pouvoir continuer à progresser comme je l’ai fait cette semaine et toucher à de la vidéo si possible.