Mon projet de portrait sonore : + de son, ø d’image

Jean Paul est aveugle depuis 2003 après une dégénérescence rétinienne. Malgré son handicap, il ne se refuse rien et mène une vie où les arts sont prédominants. A cet égard, il m’a semblé intéressant de travailler ensemble, lui qui va régulièrement au cinéma et apprend à jouer de la trompette. Jean-Paul ne vit que par le son. Un point qui a retenu mon attention lorsqu’il a fallu réaliser un portrait sonore et ainsi tenter de capter l’attention sans images mais seulement par le son.

Après lui demander l’origine de son handicap et d’expliquer comment ce dernier s’est développé, je souhaiterais m’intéresser au fait que Jean-Paul aille souvent au cinéma et ainsi, savoir comment il perçoit et arrive à savourer le septième art. Enfin, je terminerais par évoquer son engouement pour la musique.

Une réflexion sur “ Mon projet de portrait sonore : + de son, ø d’image ”

  1. Approche très intéressante. Attention cependant, tu n’as que 3 min. Je te conseille de cibler sa pratique du cinéma en tant qu’angle. Il faut aussi que tu relises ton post car quelques fautes d’orthographe s’y sont glissées (Handicap entre autres).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *