medias2020-550x295

À quoi ressemble réellement le monde ?

Marshall McLuhan, intellectuel et professeur du XXème siècle, émet la théorie des médias. Son postulat fondamental repose sur la notion de l’équilibre des sens, équilibre qui serait présent chez l’enfant comme chez le primitif, mais que les technologies et l’éducation perturbent, en donnant la primauté à la vue dans l’école traditionnelle, puis à l’ouïe depuis l’apparition de la radio et, enfin, au système nerveux central depuis l’arrivée de la télévision. Il va même plus loin. Selon lui, les média connaissent une hiérarchisation en fonction de l’ampleur des effets qu’ils ont sur le public. Avec la technologie de l’électricité, « nous approchons rapidement de la phase finale des prolongements de l’homme : la simulation technologique de la conscience. Dans cette phase, le processus créateur de la connaissance s’étendra collectivement à l’ensemble de la société humaine, tout comme nous avons déjà, par le truchement des divers média, prolongé nos sens et notre système nerveux. »

Bien sûr que les médias ont une influence énorme sur l’individu en général, comme une multitude de facteurs influent sur notre perception des choses. C’est justement grâce à tous ces facteurs que nous pouvons nous forger notre propre perception, qui évoluera encore et encore en fonction de nouveaux facteurs. Nous blâmons les médias mais sommes en constante interaction avec eux. Il serait beaucoup trop compliqué pour nous de les renier. Alors soyons en accord avec nous-mêmes et admettons qu’ils font partie de notre quotidien et qu’ils nous semblent indispensables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *