Comparaison_Vermeer_la_laitiere

La publicité s’empare de notre culture !

Membre de l’école de Francfort, Herbert Marcuse est un philosophe et sociologue marxiste qui écrit un ouvrage majeur sur la société contemporaine L’Homme unidimensionnel publié en 1964.

Il aborde notamment de ce qu’il appelle la stérilisation de la culture par la société à travers les médias de masse, en particulier la publicité.

La publicité laisse une place très importante à la culture. Elle jour sur ces repères ancrés dans le temps et les utilise pour nous abuser. Cet usage permet de crédibiliser leurs produits et de balayer la concurrence.

Mais en faisant cela, elle rabaisse également la culture à son niveau, et c’est ça la stérilisation de la culture.

Une marque: La laitière

230px-VermeerMilkmaid

Si vous montrez ce tableau à une personne lambda, il y a de très forte chance qu’il vous dise que c’est une affiche des pots de crème la laitière qu’il a vu dans son supermarché la veille. Pourtant avant d’être une marque, c’est surtout un tableau de 1660 peint par Johannes Vermeer qu’il a nommé La laitière.

Ainsi, une marque prédomine aujourd’hui un tableau célèbre d’un autre âge. Si notre génération et celle d’avant pourra repérer ce clin d’œil, le doute peut se poser pour nos générations futures.

Un spot publicitaire: La Citroën DS3 

Hitchcock, une des plus célèbres figures du cinéma qui vous présente une nouvelle voiture, ça peut paraître dérisoire, et pourtant…

Voici la nouvelle publicité de Citroën:

Celle publicité a également été déclinée avec Marilyn Monroe.


Il existe de nombreux autre exemples. Pensez-vous que l’utilisation de la culture dans la publicité soit une bonne chose ?

 

Une réflexion sur “ La publicité s’empare de notre culture ! ”

  1. C’est vrai que la question se pose, ça me fait penser à la musique utilisée dans les publicités à la télévision.
    Par exemple Island in the Sun de Weezer est aujourd’hui décliné au niveau musical car on l’a entendu à longueur de journée avec les publicités de La Banque Postale. Je n’ai plus forcément envie de l’écouter comme avant du coup car ça me fait tout le temps penser à La Banque Postale.
    En revanche, j’ai découvert You & Me de Disclosure (Flume Remix) en visionnant la célèbre publicité de Lacoste comme de nombreuses personnes, et ça m’a donné envie de l’écouter de nombreuses fois parce que je me suis senti porté par cette publicité grâce à la musique et aux images.
    Enfin bref, la question se pose quoi.
    Cela doit dépendre des situations par rapport à la ré-exploitation des œuvres et du gout de chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *