avatar

Zhangjiajie.National.Forest.Park
parc naturel
1324665578340_image
parc naturel et image du film

Avatar est un film réalisé par James CAMERON en 2009, l’histoire de ce film se passe sur une planète imaginaire nommé : PANDORA. Lorsqu’on regarde un film tel que Avatar,  les décors sont vraiment impressionnant, majestueux comme par exemple les montagnes volantes nommé les montagnes Hallelujah dans le film, ont les croient irréels totalement créée par ordinateur.

Mais lorsqu’on s’intéresse un peu plus aux différents décors, on peut se rendre compte qu’en réalité une partie de ses décors n’ont pas été inventé, sortie de l’imaginaire de CAMERON mais qu’ils existent, du moins une bonne partie sur notre planète. Pour reprendre l’exemple des montagnes volantes, elles ont été inspirées d’une forêt de pierres dans la province de Hunan en Chine dans le parc naturel forestier de Zhangjiajie.

PHOb8fc9f28-1190-11e4-8417-4ecf14de1584-805x453
parc naturel

Cet exemple permet d’illustrer la pensé de Jean BAUDRILLARD, notamment lorsqu’il explique le règne de la simulation et de l’hyperréalité. L’hyperréalité est caractérisée par la façon dont la conscience interagie avec la réalité. Particulièrement lorsque la conscience perd sa capacité à distinguer l’imaginaire de la réalité, par ce fait elle s’introduit dans le monde de l’hyperréel, qui est caractérisé par une amélioration de la réalité. Pour BAUBRILLARD la réalité n’existe plus, il fait une distinction absolue entre le réel et la fiction, des modèles permettent d’engendrer le réel.

La province du Hunan serait, dans cet exemple, la conscience qui perdrait sa capacité à distinguer la réalité de l’imaginaire et le monde de l’hyperréel serait les montagnes volantes Hallelujah sur Pandora.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *