Comment j’ai développé mon esprit critique

Il est tentant de boire les paroles des grands penseurs tels qu’Adorno, que McLuhan, que Baudrillard etc. Il est facile de partir du principe qu’ils ont raison, ça nous évite de réfléchir et nous pouvons briller en soirée en critiquant les médias avec une aisance folle.

Mais dans le cadre du cours Modèles théoriques de la communication de masse, j’ai appris à critiquer. Et non pas à critiquer les médias (ah si, en fait), mais à critiquer les auteurs et leur pensée. Chose que je ne me serais pas permise de faire avant. J’ai beaucoup appris grâce à leurs théories, mais j’ai encore plus appris en les remettant en question.

J’ai particulièrement apprécié ce cours car il a participé au développement de moi-même, et non pas à simplement m’apprendre telle ou telle pensée d’un auteur ou un autre.

Le seul point négatif serait (éventuellement) que j’ai maintenant tendance à avoir une vision stoïcienne de tout. Je pars du principe que je ne sais pas et remets donc beaucoup en question. Mais finalement, personne ne sait réellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *