Sid-Vicious-03

Les punks sont morts, vive les punks !

Marshall Mc Luhan est un intellectual thug canadien. Il s’est tant bien intéressé aux domaine scientifique (il fut ingénieur) que littéraire. Il a voyagé aux États Unis et en Europe, pays acteur de la mondialisation desquels ils tirent certaines observation quand à leur médias. Selon Mc Luhan, les médias nous détermine, nous modèle et nous façonne. Ils seraient en quelque sorte le prolongement de notre corps et redéfinissent notre perception de la réalité.

Notre façon de communiquer, notre façon de s’habiller, d ‘écrire, de lire, définisse notre identité.

wallpaper03Le mouvement punk apparaît dans les années 80 en Angleterre. A travers leurs tenues vestimentaires qu’ils customisaient à foison (le fameux « do it yourself »), les punk affirme le rejet d’une société médiatique et capitaliste. Ils revendiquent violemment leur liberté d’expression.

A l’inverse de leur idée première, qui était de rejeter tout conformisme et prônait la liberté individuelle, le style punk est devenu aujourd’hui très populaire, toujours ancré dans les quartiers de Londres mais aussi dans la plupart des pays développés. Cette volonté d’affirmer une différence en se référent à ce mouvement est devenue presque dérisoire puisqu’il existe aujourd’hui des magasins spécialisés sur la mode punk. De nombreux artistes de la mode, comme Vivienne Westwood, créatrice anglaise et ancienne femme du producteur des sex pistols, tirent notamment leur inspiration de ce mouvement qu’ils uniformisent. Ils rassemblent deux extrêmes : le punk et la loi marchande.

Il existe aujourd’hui beaucoup de courants visuels dérivés du punk comme le horror punk, mouvement duquel provient le groupe Misfits dont l’univers est inspiré des films d’horreur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *