Devices

Vous ne pourrez bientôt plus perdre votre portable

Marshall MacLuhan est un chercheur canadien marginal du XX siècle. Ses écrits ont d’abord été encensés puis boudés par les intellectuels car considérés comme étant trop expérimentaux et pas assez sérieux. Il a étudié notamment le déterminisme technologique : les médias déterminent une partie des hommes à tel point qu’ils nous renseignent sur l’homme social. Il considère que nous sommes entrés dans la galaxie Gutenberg, c’est à dire une ère de l’électronique et du numérique. Il évoque même le fait que les médias soient une extension de l’individu comme une prothèse que l’on vient greffer au corps.

Aujourd’hui, nos rapports avec les médias sont non négligeables. Il est quasiment impossible de ne pas être en contact avec les médias pendant une journée normale. Combien de fois regardez-vous votre portable dans la journée?

Si le projet Tip Talk de Samsung vient a être commercialisé, notre rapport aux médias pourrait bien devenir ce à quoi MacLuhan faisait référence. En effet le constructeur tip-talk-samsungcoréen, a fait part de sa future création qui serait un simple bracelet permettant de téléphoner sans casque ni écouteurs, juste en portant sa main à son oreille. Il l’a d’ailleurs présenté au Consumer Electronics Show, à Las Vegas, cette année. Ce concept un peu fou utiliserait la résonance osseuse pour transmettre le message. Notre corps ne ferait donc plus qu’un avec le message. Notre corps serait donc un média. Samsung ne vend pas seulement un moyen de recevoir des appels mais également le fait de devenir partie intégrante de la transmission.

Nous pourrons par conséquent dire que les médias nous déterminent bien vu qu’ils accompagneront l’individu à plein temps et l’utiliseront dans l’échange d’informations.

tiptalk-finger-ear
Alors on n’est pas bien là?

Il y a donc une possibilité que le médium et notre corps ne fasse plus qu’un dans quelques années.

3 réflexions sur “ Vous ne pourrez bientôt plus perdre votre portable ”

  1. Merci pour ce billet et cette trouvaille du « tip talk », je n’en avais jamais entendu parler. C’est un concept technologique intéressant, même si un peu gadget.

    En tout cas, ton billet soulève un problème intéressant : celui du corps humain qui devient un medium. L’idée de faire corps avec son téléphone est à la fois fascinante et un peu effrayante. Tant qu’il s’agit de faire passer un son à travers nos os, tout va bien, et si cela nous simplifie la vie alors tant mieux. Mais cela semble être un pas de plus vers des évolutions qui posent plus de questions, et dont il faudra questionner le bien-fondé : on peut aisément imaginer que le bracelet sera un jour une puce, et qu’elle s’implanterait non pas dans le poignet mais dans nos crânes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *