minority-report-11

L’interface ,base de l’interactivité moderne

Dans cette introduction, nous prenons connaissance de l’envers du décors de notre quotidien.On nous présente les étapes de créations ,l’influence et les multiples interactions que nous pouvons avoir avec elles.

À la croisée entre une optimisation opérationnelle et une esthétique poussée l’interface selon dans son cadre de création et d’utilisation peut nous mener a de nombreux choix expérience et résultat.

À l’initiative d’un créatif ,d’un artiste dans certain cas l’interface dite « numérique » est faite, crée, codé pour rentré dans une machine c’est ici le premier stade d’interaction Concepteur–>Machine  l’énoncé auteur.Une phase de développement avant tout contact avec l’acteur.Les logiciels sont installés débuguer tester en interne pour que l’expérience utilisateur sois la plus parfaite possible.

La Phase énoncé machine débute alors le temps que la machine prenne en compte ce qu’on lui demande de transmettre dans quelle ordre tjs selon les dire du concepteur.

 

Ensuite commence à mon sens la phase la plus crucial du processus de développement , que ce sois une oeuvre interactive un jeux vidéos ou une expérience vidéo ludique, le réception du code transmis et transformer par la machine directement à l’homme grâce a cette fameuse interface.La phase  énoncer–>acteur

L’interface deviens alors bien plus q’une interface  vue au travers de média classique qui vont faire transiter l’information dans un sens unique aucune interaction n’est possible ou sinon très réduite.

DXMD_2015_08_05_GC_screen_ONLINE_020
La révolution que nous apporte l’interface numérique c’est l’utilité que nous pouvons en faire grâce aux machines  moderne et à des équipes de plus en plus performante pour développer derrière, l’interface deviens entièrement un environnement.Dans le contexte du jeu vidéos l’interface utilisateur est primordiale aussi discret quel sois elle évolue selon les situation, nous donnes des informations concrète sur les événements nous entourant , privé du sens du touché l’homme a su s’adapter par des indications visuelles sur le HUD Head Up Display ou Affichage tête haute en français.

Plus loin qu’un simple HUD le jeu vidéo permet une infinité d’interaction avec l’environnement crée dans le cadre de jeu d’exploration ou dis de bac à sable ,où le simple but est d’explorer les possibilités de gameplay que nous ont laissées les développeur.

Plus de nouvelles technologie arrivent, plus il est intéressant de tester les expériences d’interfaces physiques et virtuelles que peuvent nous apporter ce genre de machine
Résultats de recherche d'images pour « htc vive »

L’article en lui même théorise à merveille les spécifications de l’interface, ses phases de créations, son comportement et son utilité.
Ce n’est que mon avis purement subjectif mais j’ai le sentiment que l’article est peut être un peu redondant et se répète a plusieurs reprise.Il représente à mon sens un guide directement pour toute personne voulant crée une interface dans n’importe quel cadre, en passant par une théorie soutenu avant de passer vers de l’expérimentation et de la pratique. Rapporté à des expériences artistiques, la création d’interface est la base du langage de demain, si l’on veut être compris et comprendre l’internaute de demain (qui n’aura peut être même plus a cliqué sur notre interface ),les exemples sont peut être un peu daté mais au moins totalement perceptible.Pour ma part le Jeu vidéos n’est autre q’un regroupement d’art qui lui même est partagé avec des millions d’utilisateur quotidiennement, ne serai-ce pas judicieux de pouvoir considérer le jeu vidéo artistiquement parlant comme du « Net-Art »ou un art à part entière et apprécier d’avantage des créations contemplatives de studio indépendant tel que « thatgamecompagny » créateur de « Flower », « Journey », « Abzu »  et j’en passe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *