Tous les articles par Louis Bouteille

POUR ou CONTRE le numérique ?

Mon objet de recherche sur le cinéma numérique est composé de deux grandes parties. L’une explique que  cette révolution favorise la créativité et l’autre montre que le cinéma numérique détruit la création cinématographique.

Tout d’abord le numérique améliore la vie des professionnels du cinéma. En effet, par exemple au niveau pratique, tout le matériel devient de plus en plus petit, léger, moins cher . Il offre de plus en plus de possibilités avec la post production (incrustation…). Enfin, ce « nouveau cinéma » se démocratise. Il est accessible à tous, de partout (smartphone). Cette créativité est partagée avec d’autres utilisateurs. Ensuite, il existe donc un deuxième point de vue qui ne contredit pas la première partie. Cette révolution met le cinéma dans une mauvaise phase. En effet, on a une dématérialisation du film, les métiers évoluent, sont modifiés. Alors, arrive la question du stockage des données : comment stocker des données immatérielles aussi longtemps que des pellicules ?

Donc le débat est divisé en deux, les pro-numérique et les pro-analogique.

Ou en est le cinéma numérique ?

Ma problématique est : En quoi l’arrivé du cinéma numérique a-t-il bouleversé le travail des réalisateurs (pellicule ou numérique) ?

Mon objet d’étude est très large, je dois m’intéresser aussi bien au travail sur le plateau, la distribution des films mais aussi le point de vue des spectateurs.  Faut – il réaliser un film en numérique ou en analogique. Les deux camps se livrent bataille, ils ont tous les deux des arguments valables. Mais, inévitablement le numérique est en train de prendre le dessus. Aujourd’hui, 80 % des films sont produits et distribués en numérique. Vient alors une question importante : Ou est-ce que cet univers va-t-il mener le cinéma ? Vers sa fin ? Vers de nouvelles découvertes technologiques ?

Ce blog essayera donc de vous éclaircir le problème ainsi que de vous tenir au courant des avancés du cinéma numérique en France et dans le Monde.

Merci

présentation de la bouteille

Bonjour,

Actuellement en première année de Bachelor en Communication et Création Numérique, je suis passionné de cinéma. J’ai fait mon collège et lycée à l’Institution des Chartreux.

Mon esprit se divise en quatre passions : cinéma, ski, musique et voyage. Afin de les réaliser j’essaye de les mettre en forme à travers des projets. Par exemple, pour la musique et le voyage, je suis parti un mois faire le tour d’Europe. Nous nous sommes arrêtés dans les lieux symboliques et émergents de la musique électronique : Croatie, Hongrie, Serbie, République Tchèque et bien sûr l’Allemagne. Pour le ski, nous avons comme projets sérieux d’aller skier au Canada en Colombie Britannique dans les Rocheuses, faire du catskiing. D’autre part, nous irons au Japon à Niseko. Quant au cinéma, mon projet c’est réalisé : je suis dedans.

Ce qu’il faut savoir sur moi ? Je suis amoureux de la France et surtout de la belle ville de Lyon, un lieu unique (étudiante, à 2h du ski et 3h de la mer…).

Merci