Tous les articles par romancericaud

Élève en Bachelor Communication Création Numérique, j'ai découvert cette formation à travers la visite de monsieur Baronne à mon établissement. Je suis une grande passionnée des animaux mais également de la photographie, de la vidéo et du dessin, j'aimerais progresser et peut être un jour faire de mes passion un quotidien.

Courts métrages qui touchent

« The lasting persimmon »

????????????

C’est un court métrage de Kei CHIKAURA, tourner au Japon en 2015, c’est un documentaire – fiction, le titre signifie « Le goût du kaki ». Ce film raconte l’histoire d’une jeune fille qui s’appelle Risaki, elle rentre chez elle dans la campagne enneigée de Yamagata situé à 400 kilomètre de Tokyo. On y découvre une famille vivant dans une atmosphère monotone, au rythme de la neige et des pelles ; cette ambiance chaleureuse nous transporte, on ressent la douceur et la légèreté du récit. En effet ce court métrage donne un avant -goût de la vie dans ces campagnes, de ses kaki  et nous montre qu’il en faut peux pour donner de l’amour et de la chaleur à toute personne ; on se perd dans des images douces et lumineuses avec  la neige qui donne au film un rythme harmonieux et posé.

« Johnny Express »

P1000210

Un court métrage réalisé par Kyungmin Woo qui vient de la Corée du Sud, c’est une fiction-animée réalisé en 2015. Dans ce court métrage on retrouve Johnny travaillant comme livreur de l’espace et atterrit sur une planète où tous les habitant et la ville est miniature, après avoir détruit sans le vouloir une partie de la planète, il repart dans sa fusée et finit par détruire la planète complètement. Un histoire déganté qui nous fait revenir à l’enfance pour quelque minute de rire et de joie qui nous font repartir la tête pleine de rêve. On vit à travers ce film, deux vies, celle du livreur qui se sent perdue dans l’espace sur une planète qui lui semble vide, il reste passif ne voyant pas les désastres qu’il cause au même moment ; et celle des petits êtres vivant sur la planète, qui vivent des instants chaotique et une fin du monde des plus improbable. Une animation qui saura vous faire rire et reprendre goût à l’animation comique.

« Yuri Lennon’s landing on alpha 46 »

????????????

Un court métrage d’Anthony VOUARDOUX, Allemand –Suisse, tourné en 2010, c’est une fiction. Yuri est un astronaute qui suite à son atterrissage sur Alpha 46 va se retrouver confronter à un paradox extraordinaire. En effet il découvre sur cette planète une bille dans étrange avec laquelle il capture la terre , c’est ainsi qu’il se retrouve avec le destin de tout les êtres vivants qui y vivent et se retrouve à tenter d’expliquer à son commandant de mission pour quelle raison il ne peut pas ramener cette bille sur terre ni rentrer car la terre est dans ses propre doigt . Finalement en tentant de remettre la terre en place, il l’a fait tomber et comme le comique doit aller jusqu’au bout il finit simplement par l’écraser. C’est ainsi que dans cette histoire on assiste au tragique final Terrien ; ce film mélange drame et humour, en effet le comique de situation est bien là ; Yuri Lennon repartant en sifflant après avoir détruit la Terre nous laisse un final des plus drôles qui nous fait faire abstraction au drame qu’il vient de causer. Un film qui sait vous transporter dans un univer nouveau et vous fait rêver avec des paysages cosmiques qui vous font briller les yeux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Festival du court métrage de Clermont Ferrand

 

 

P1000145Nous avons été au festival du court métrage à Clermont Ferrand, nous y avons été dans le cadre de notre Bachelor Communication et Création Numérique, avec notre professeur de Scénarisation et cinéma. Nous avons pu y voir de nombreux courts métrages classés en différentes catégories, réalisés pour la plupart en 2015 et qui ont pour une partie gagnés des prix tel que le Sun Dance (remporté cette année par  Maïmouna DOUCOURE pour son film « mamans »).

P1000208

On a découvert une atmosphère sortant du quotidien, on a pu rencontrer des réalisateurs et découvrir les structures cacher derrière ces réalisations ; chaque court métrages nous a permis de découvrir différentes technique de réalisation et de mise en abîmes de personnage. Avec quelques uns de mes camarades j’ai également assisté à une conférence sur le montage par La Femis, ce qui nous a appris les différentes étapes du montage, les pôles, les personnes qui y travaillent, les techniques etc.

P1000132

Ce festival à réellement été une source d’apprentissage que ce soit en terme de réalisation d’image que de production de film grâce à ces images. Lesréalisateurs nous ont fait également traverser de nouveaux mondes à travers leur films et nous on fait rêver à des mondes différents.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les mass médias et leur habitude de vouloir trop en faire

k21901497

La communication de masse consiste à diffuser un message à un maximum de personne, au grand public. Dans ce type de communication, la notion de quantité est plus importante que la compréhension, en effet la communication de masse diffuse un ensembles conséquents d’informations à la fois. Le concept de cette communication a vu le jour avec la mise en place de l’organisation de masse dans les entreprises dont les quatre éléments fondateurs sont : la standardisation, le taylorisme, le fordisme et la publicité.

images-5-300x168

La communication de masse devient, avec le temps, de la propagande, en effet c’est la fabrication et la distribution en séries de biens culturels qui se déversent quotidiennement à travers le cinéma, la télévision, les magazines, les publicités etc.. Ces biens culturels deviennent avec cette communication de masse de la culture standardiser. Les principaux supports de cette communication de masse sont la télévision, la presse, le cinéma et la radiodiffusion, ce sont des mass média. La communication de masse vise à atteindre, avec des messages et informations, le plus rapidement possible le plus grand nombre de personnes ; en effet comme nous l’avons vu dans le cours « la culture de masse est une culture produite en fonction de sa diffusion massive s’adressant à une masse humaine, c’est à dire à un aggloméra d’individus considéré en dehors de leur apparence professionnel ou social ». Le contenus de ces informations sont destinées à une consommation immédiate et sont généralement faites pour marquer les esprits. 


printemps-du-cinemaNous pouvons prendre comme exemple le cinéma qui, de nos jour, est un média souvent utilisé pour les biens de consommations courantes ; en effet le cinéma à des méthodes industrielles de production. Les films sont produits en grandes quantité, ils sont sous différentes formes et ne touchent pas le public de la même façons ; ils tentent de faire passer un message, une idée, de faire en sorte que les personnes qui les regardent s’identifie à leur personnage ; les cinéastes recréent généralement un univers nouveau et qui peut être représenté comme un univers idéal.

On retrouve égalementtéléchargement-4 la télévision qui est devenus un support idéal pour ses mass médias car en effet il permet de diffuser un grand nombre d’informations rapidement et en même temps. La télévision est notamment utilisé pour la propagande politique, la publicité ou même l ‘éducation ; aujourd’hui il y a une crainte de l’emprise que les support de mass média tel que la télévision peuvent avoir sur la population et ses conséquences sociales et culturelles.

La publicité est un moyen utiliser pour créer un besoin et alimenter la société de consommation, c’est un moyen pour les entreprises de vendre sur le marché leur biens ou leur services. Les publicités sont faites pour promouvoir un produit ou service, elles sont l’a pour créer des solution à de faux besoins; c’est l’outil d’une sur-consommation. Elle est souvent médiatiser surtout les support numérique tels que la télévision, les ordinateurs (avec internet, les réseaux sociaux ou encore les jeux vidéos etc.), les téléphones portables etc. Nous sommes dans une société de consommation soutenue par la communication de masse. 

Bilan d’un monde nouveau

téléchargement (1)téléchargement (2)téléchargement (3)téléchargement (4)téléchargement                                                 téléchargement (5)téléchargement (6)

Nous avons tout au long de ce premier semestre étudier de nombreux sujet concernant des faits moderne comme les nouveaux moyens de communication et les nouvelles technologie avec DERRIDA, Roland BARTHES, Herbert MARCUSE (l’hyper sexualisation des publicités); mais aussi le langage qui prend de nouvelle forme lui aussi avec MITCHELL par exemple. En effet l’ensemble des études faites par ses auteurs nous présente un monde tel qu’il est aujourd’hui avec toutes ses avancés qui peuvent être des bienfaits ou au contraire dégrader l’image de la société et utiliser ses capacité pour manipuler les idéaux. On retrouve un lien entre tout ces éléments, en effet les images permettent aujourd’hui selon MITCHELL de transmettre des messages sans passer forcément par un écrit, ses images seront plus ou moins détourner ou hyper sexualisé pour « faire vendre » selon Herbert MARCUSE, puis diffuser grâce à de nombreux nouveaux moyens de communication tel que les réseaux sociaux, la télévision ou encore les film selon Rolland BARTHES, JAKOBSON ou encore ALTHUSSER.

téléchargement (4)images (1)images (7)video-tv2-ss-1920

En effet les nouvelles générations développes ces évolutions, la communication est aujourd’hui très importante et les médias de masses en profite pour manipuler les informations. Les médias sont en effet un bon exemple de cette évolution, il regroupe se nouveau langage qu’est l’image les nouveaux moyens de communication avec les nouvelles technologies qui permettent la diffusions de messages qu’ils soient réel ou détourné. De nombreuses personnes utilisent aujourd’hui les réseaux sociaux, regardent la télévision ou encore regarde des films, il y a une exploitation d’informations importantes mais qui est manipuler de façon à garder une image voulus, en effet beaucoup de médias sont des manipulateurs d’idées et chercher à créer un « nouveau monde » ; Les publicités par exemple sont souvent hyper sexualisé, l’image donnée tentent d’attirer les regard et de pousser les gens à se créer un propre besoin qui ne l’ai pas réellement, ainsi c’est le jeu du « faire vendre » qui donne le tempo de la production. On retrouve également les films qui sont en général de la fiction complète et qui invente de nouveau mondes et des rêves, en produisant de l’irréel il y a une forme de manipulation, c’est une manipulation par le rêve, l’imagination qui peut pousser à croire à des éléments qui sont monté de toutes pièces. Même dans les films dit « tirés d’une histoire vrai » ou les films qui retransmettent des images du réel peuvent être en réalité source de manipulation car les personnes réalisant les images ont en mains le choix de toute la mise en scène et peuvent malgré tout transformer les images et le message pour manipuler les idées reçus par les spectateurs. Il faut ainsi savoir que de nos jour que pour être sur d’une information il ne faut se contenter d’une seule source et il faut savoir comprendre et décrypter les idées transmises.

Les images nous donnent le mot

téléchargement (2)MITCHELL établit une réflexion théorique et généalogique sur l’image et son rapport avec le langage, il donne une définition personnel de l’image, en effet il définit l’image comme un mot massivement utilisé, qui est comme une grande famille ou chaque membre aurais subis une transformation. En effet dans l’un de ses essaie il traite le sujet de l’image comme langage, en effet l’image permet de transmettre des messages depuis des million d’année. MITCHELL donne plusieurs types d’images : graphique, optique, mentale, perceptuelle et verbale.

  • L’image graphique peut être représenté par les dessins, les statues ou encore les peintures

  • l’image optique peut être représenté par des projections

  • l’image mentale représente les rêves, les souvenirs, les idées et phantasmes

  • l’image perceptuelle représente des données sensorielles, « espèce » ou formes sensibles et « apparences »

  • l’image verbale représente les métaphores et descriptions (description de sens comme l’odeur, la moral etc.)

Il évoque également les signes qui formes des indication, qui nous font passer des messages que nous comprenons car nous avons identifier un message à chaque signes, comme par exemple les personnage représentant un homme et une femme (souvent présent sur les entrée de toilettes publique), qui nous permettent de savoir où il faut aller selon si l’on est une femme ou un homme.

téléchargement (1)

De nos jour nous retrouvons très souvent ce concept dans la vie de tout les jour avec par exemple les panneau de signalisation routière, mais aussi jusque dans nos téléphones portables avec les « émoticones », qui nous permettent des donner un certains sens à un message où de faire passer un message sans utiliser l’écriture. En effet une image à forcément une signification qui peut permettre de passer un message visuel autre que par l’écriture, on retrouve notamment les émoticones comme donner en exemple précédemment et qui se retrouve dans de nombreux cas tel que dans les réseaux sociaux ou les messages (SMS, MMS). En effet c’est un ensemble de petite images, qui va des « smiley » (petites têtes de personnages), faisant plusieurs expressions différentes, en passant par les animaux, les bâtiments, les voitures, pour finir sur de la nourriture ; cette ensemble de petites images permettent de donner un sens particulier au messages que l’on envoie ou le composé entièrement. C’est une nouvelle forme de langage, en effet les émoticones permette une communication presque « normal » avec une toute nouvelle forme d’écriture, une écriture former que par un ensemble de dessins ; ceux-ci reprenant des élément de la vie quotidienne permette de donner une interprétation commune. Nous pouvons retrouver un ensemble d’autre forme de communication par les images tel que les signalisations que nous croisons tout les jours.

Art en bouteille

Dans le cadre de notre cours de création graphique nous avions à reproduire un dessin imposé par notre professeur. Nous avions comme seule contrainte le respect de la forme du dessin et des éléments qui le composent, c’est à dire : les formes de la bouteille, des lettres et du style de fond qui est en fond du dessin et des lettres.

Nous avons donc chacun réalisé notre travail de façon personnelle en utilisant la méthode que nous voulions. Pour ma part j’ai réalisé tout mon dessin à la plume avec la courbe de Béziers et j’ai rajouté par la suite le fond et réalisant un masque de d’écrêtage.

Dessin donné           /          Dessin réalisé

 

romance-ricaud-controle-bombe-14122015-V1

Eros and advertising

Aujourd’hui les pubs sont le meilleur moyen de promouvoir un produit. Elles permettent de transmettre des messages et pour les entreprises de faire vendre leur produits. Seulement nous pouvons voir que celles-ci sont de nos jour tournées, pour la plupart, de façon très sexualisé, ainsi tendant à attirer l’œil des spectateurs et à les pousser à acheter le produit proposé.

110930034122713417

On retrouve cette sexualisation notamment dans les publicités de parfums qui exploitent souvent ce sujet pour donner de la sensualité à ce produit qu’est le parfum et qui représente un objet de séduction. On peut donner comme exemple la publicité pour le parfum « Amor Amor » de Cacharel, en effet dans cette publicité on retrouve deux personnes qui commencent à se déshabiller , suivi d’une scène où l’un écrit sur le corps de l’autre de manière sensuelle on retrouve ici les premiers signes de sexualisation des images ; l’auteur de cette publicité à veux attirer l’attention du spectateur, de le mener à avoir envie du produit, de ressentir le besoin de l’acheter. Enfin la scène se termine par les deux personnages qui vont s’embrasser, ainsi l’auteur termine sa publicité par une image qui est une représentation simple du nom de son parfum, ici « Amor Amor ». On retrouve ainsi une super sexualisation du produit, sachant que le produit n’est exposé qu’à la fin, c’est la scène amoureuse des deux acteurs qui nous amène sur la découverte du produit qui se cache derrière ces images.

HerHerbert_Marcuse_in_Newton,_Massachusetts_1955bert MARCUSE (1898 – 1979) qui est un philosophe, il a étudié le rapport de l’Homme avec la sexualité à travers la société qu’il crée ; il développe à travers ce sujet une nouvelle forme de domination. En effet il affirme que la société conditionne l’Homme dans sa sexualité, elle serait devenue un très bon argument de vente, de nombreuse publicités reprennent ce concept pour « faire vendre ». Il dénonce cette utilisation qui serait un moyen de contrôle de la société sur les Hommes, une société de consommation qui utilise nos instincts primaire pour nous manipuler. En effet les publicités de nos jours sont le support principal de cette manipulation et MARCUSE le dénonce sans censure et affirme que celles-ci permettent à la société de consommation de manipuler les idées collective et donner un besoin et une envies qui ne sont en réalité pas nécessaire, en manipulant les images. La sexualité étant un sujet actuel MARCUSE à sut dénoncer son utilisation trop fréquente qui pousse à la construction d’une société où les préjugé reste présent et parfois même se développe. 

L’espace entre réalité et fiction

Space, moon and manLa conquête de l’espace est un sujet qui a été extrêmement médiatisé. En effet l’espace est un sujet qui fascine l’Homme depuis des années et qui le mène à se poser de nombreuses questions sur sa dimension et sa composition. De nombreux savants ont étudié le sujet et découvert au fur et à mesure de nombreuses « faces cachées » de l’univers dans lequel on vit. De nombreux films ont repris ce sujet de l’espace, pour tenter de capter cette dimension infinie et réaliser des films qui dépassent le quotidien, donnant une attraction visuelle plus intense face à quelque chose que l’on ne connait pas. Parfois cette dimension est modifiée, créant de la fiction, de nombreux aspects de cet inconnu sont inventés par l’imagination de l’homme pour soit lui donner une dimension encore plus attirante ou terrifiante. En effet certains aspects tel que les « extraterrestres » sont inventées par l’imagination de l’Homme afin de créer un sentiment de peur, de dangerosité ou encore la fiction futuriste qui fait rêver; les plus grands cinéastes ont joué avec ces aspects. On peut citer aujourd’hui de nombreux films réunissant ces critères : « Interstellar » de Christopher NOLAN ; « Gravity » de Alfonso CUARON (Tourner vers les danger de l’espace et le manque de contrôle de l’Homme sur cette dimension) ; « Aliens » de James CAMERON ; « Star Wars » de George LUCAS (Tourner vers la critères de la fiction) ; « Wall-E » de Andrew STANTON (exemple de dessin animé s’inspirant de l’espace qui montre que ce sujet touche également l’enfance). Ces films ne sont qu’un exemple d’une filmographie qui n’en finit plus, il est évident qu’aujourd’hui l’univers fascine et touche.

 Hannah_ArendtHannah ARENDT philosophe qui fait partie des grands penseurs de l’époque, elle a également étudié le sujet dans un de ses ouvrages dans une partie intitulée « la conquête de l’espace et la dimension de l’homme », elle soulève dans ce thème la division des Homme en deux groupes : les savants et les personnes « normales ». En effet Hannah ARENDT explique que les savants se mettent à part, ils tentent de trouver une explication à la nature de la Terre et de l’espace, ils tentent de tout savoir. Elle affirme que cette obstination à vouloir tout expliquer sur ces deux dimensions cassent la magie de la terre et de ses mystères et peut nous mener à notre perte. En effet si l’Homme tente d’avoir un contrôle sur tous les éléments qui l’entoure, il risque d’arriver à sa propre destruction, la nature est un élément que l’Homme ne peut contrôler.

Foucault, Taylor Schilling et la prison

prisonDe nos jours le milieu carcéral est difficile, les conditions change selon les pays mais les personnes qui entre sont les mêmes et vivre dans des conditions de détentions est souvent cruel. En effet les lois dans les prisons sont strictes et peut avantageuse; la vie en prison est donc l’une des plus dangereuse et de nombreuses personnes luttent aujourd’hui contre cela !

Foucault, philosophe français, s’intéressant à la prison, la sexualité ou encore la folie qu’il analysera dans ses œuvres, parle dans son œuvre « surveiller et punir », nous parle des conditions dans les prisons durant certaines périodes, où tout d’abord on pensait qu’il fallait mettre les prisonniers dans des conditions inconfortables à la auteur de leur crimes. C’est normes on changer peut à peut, des conditions ont été améliorer et on retrouve plus d’humanisme au fur et à mesure du temps, les prisonniers sont placés en fonction de leur crimes. Foucault dénonce ainsi la cruauté du monde carcéral et du manque d’humanisme, pour lui on ne laisse pas assez la parole au prisonniers et leurs crimes ne sont pas des raisons pour présenter de tels traitements.

images (5)Dans le livre « orange is the new black », adapté également en série, on suit une femme qui est incarcérée pour des raisons passés et on découvre avec elle les conditions de vie dans une prison. Elle fera la rencontre de nombreuses autres détenues qui vont la surprendre par leur générosité et leur ouverture d’esprit. Seulement on va découvrir un monde où la vie n’est pas toujours facile et où les libertés sont restreintes. Piper Kerman nous offre un témoignage rare et précieux sur le quotidien des détenues américaines, elle témoigne à travers ce livre, aux nom de toutes celles qui n’ont pas la possibilité de s’exprimer.