Archives pour l'étiquette auteurs

Mass culture : introductions aux articles

En tant que premier article, j’ai choisi de lui donner une particularité propre. Il nous a été donné comme travail d’écrire et de publier sept articles sur sept personnalités différentes. Tous ces personnages se rapprochent dans leur manière de penser, dans leurs écrits et leurs thèses, ils font parti d’une même époque, et ainsi cet article va servir à recontextualiser cette société de mass culture à travers les pensées des auteurs qui vont suivre.

Cette culture de masse est produite massivement par ce qu’on appelle l’industrie culturelle ; elle est appelée à être consommée par une humanité massive. Nous sommes face à une pure logique de marché. Pour être consommée elle doit plaire au plus grand nombre, elle est dans une recherche de public maximum.

Cette culture de masse s’étend sur plusieurs domaines, que ce soit dans le domaine de l’art avec la pop culture, puis dans le domaine de la société de consommation : on n’achète plus parce qu’on en a besoin, mais on n’achète pour acheter parce qu’en face, les industries doivent vendre pour vendre, pour vivre, pour faire économiquement marcher un pays. Il y a aussi l’industrie hollywoodienne qui contribue beaucoup à cette culture. Les films vont être produits à la chaine, ce septième art va devoir plaire à un public, parce que critiqué au début, c’est une vraie industrie qui se développe.

C’est ainsi qu’à travers les articles et les exemples, en s’appuyant sur les thèses des auteurs que nous allons découvrir plus précisément ce qui se cache derrière ces termes de « mass culture », en quoi ces auteurs qui datent du début du XXeme siècle sont finalement encore d’actualité aujourd’hui.

Comment j’ai développé mon esprit critique

Il est tentant de boire les paroles des grands penseurs tels qu’Adorno, que McLuhan, que Baudrillard etc. Il est facile de partir du principe qu’ils ont raison, ça nous évite de réfléchir et nous pouvons briller en soirée en critiquant les médias avec une aisance folle.

Mais dans le cadre du cours Modèles théoriques de la communication de masse, j’ai appris à critiquer. Et non pas à critiquer les médias (ah si, en fait), mais à critiquer les auteurs et leur pensée. Chose que je ne me serais pas permise de faire avant. J’ai beaucoup appris grâce à leurs théories, mais j’ai encore plus appris en les remettant en question.

Continuer la lecture de Comment j’ai développé mon esprit critique