Archives pour l'étiquette besoin illusoire

Un travail, une société de consommation : le chien se mort la queue

Aujourd’hui, l’idéologie de la société est d’avoir un travail qui permet de ramener assez d’argent pour s’acheter ce qui est “courant”. C’est ce qu’appelle Herbert Marcuse « société industrielle avancée ». Celle-ci crée des besoins illusoires qui permettent d’intégrer la population au système de production et de consommation par l’intermédiaire des mass media, de la publicité et de la morale.

C’est alors que le placement de produit ou la propagande publicitaire apparaissent. La société est tout simplement manipulée pour se créer des besoin dont elle n’a pas réellement besoin.

Une fois qu’elle s’est fait tromper, elle va redoubler d’effort dans son travail pour en fait travailler indirectement pour l’économie, l’économie elle qui lui dis de consommer. C’est une boucle sans fin.