Archives pour l'étiquette études

Corée du Sud, enfer scolaire et Hannah Arendt

648x415_peur-ecirctre-agrave-hauteur-soucis-relationnels-handicapent-eacutelegraveves

Nombreux sont les français qui se plaignent du système scolaire français, un avis que je rejoins. Toutefois, dans d’autres pays tel que la Corée du Sud, les conditions de vie des étudiants sont terrifiantes. La société oblige indirectement les enfants à travailler outre-mesure dans un objectif de performance. Les choix des enfants sont dictés par les parents, à tel point que d’après certaines études les enfants pensent qu’il est bon de travailler jusqu’à l’épuisement. Le soi est négligé au profit du travail. Après une moyenne de 50 heures de travail par semaine, les étudiants sont poussés à travailler davantage le soir en participant à des cours privés coûtant une centaine d’euros en moyenne. Certains cours s’élèvent d’ailleurs même jusqu’à 1000 euros pour quelques heures.

La Corée du Sud suit la vision dystopique d’Hannah Arendt, selon qui la performance avant l’humain, la performance pour la grandeur de l’Homme nous mène à la déshumanisation. L’Homme se perd, ne jouit plus de la vie, ne travaille que dans un but de pseudo-bonheur futur inaccessible. Ces jeunes préfèrent contribuer à construire la société plutôt qu’à se construire eux-même.

Nous somme dans un cas où le travail prend le pas sur la vie, la perte de l’Homme.

Je vous fais ainsi part d’une courte vidéo « prise de conscience » illustrant ce qui est dit plus haut : http://www.koreus.com/video/dure-vie-etudiante-coreenne.html

Pierre Bourdieu et « La Misère du Monde »

9782020920926

Dans son oeuvre « Sur la télévision » Pierre Bourdieu s’est inspiré des idées de Patrick Champagne, avec lequel il a former une équipe de sociologue afin de rédiger “la misère du monde” paru en 1993. Pendant 3 ans l’équipe à interviewée des paysans, des recherches sur l’univers des employés, des femmes au foyer, des familles… Afin de partager la douleur et la misère du monde contemporain et de proposer une autre façon de faire de la politique.

Voici un témoignage de Pierre Bourdieu, expliquant le but de son livre.

https://www.youtube.com/watch?v=b0ZrBdxArW4