Archives pour l'étiquette hyperéalité

Disneyland Paris : objet masse médiatique et illusion

Jean Baudrillard est un philosophe Français du 21ème siècle. Bien que celui-ci laisse derrière lui les traces d’un parcours singulier, sa thèse est simple.

« La consommation est devenue un moyen de différenciation, et non de satisfaction. » En effet, nous ne savons plus si l’homme vit dans et à travers ce qu’il consomme, ou si ce sont les objets qui le consomment. Ce sont en effet les médias qui créeraient le besoin chez l’homme.

A travers cette réflexion nous pouvons déjà lier la pensée de l’auteur à celle de Debord, mais c’est ensuite liée à celle de Walter Benjamin qu’évolue la thèse de Baudrillard. Désormais, le monde réel aurait disparu selon lui ; remplacé par des signes du réel, venant donner l’illusion du vrai monde.

Selon cette ligne directrice, Disneyland Paris représenterait alors à la fois un objet de consommation et de masse médias, ainsi que l’illusion d’un vrai monde. Chaque année plus de 15 millions de personnes franchisses les portes de ce parc dans l’espoir de voir leurs rêves devenir réalité.

Or, nous ne sommes pas sans savoir que les dessous de cette firme ne sont pas aussi rose que ses contes de fées. Continuer la lecture de Disneyland Paris : objet masse médiatique et illusion