Archives pour l'étiquette industrie

Stupeflip: Survivre hors des médias de masse… ou mourir

Stupeflip est un groupe français formé en 2000 et composé de Julien Barthélémy (dans son rôle de King Ju), Stéphane Bellenger (dans son rôle de Cadillac) et Jean-Paul Michel (dans son rôle de MC Salo). Le style musical du groupe est varié: rap, pop, fusion et variété, mais trouve ses influences également du côté de Bérurier Noir, du hip-hop et du punk, le tout ponctué de sons expérimentaux créés par King Ju.
L’une des caractéristiques majeures de ce groupe est la volonté assidue de ses membres de se détacher des star-system et studio-system de l’industrie musicale. Cette volonté se traduit notamment par une méfiance envers les médias de masse.

Continuer la lecture de Stupeflip: Survivre hors des médias de masse… ou mourir

Luxe et écologie ne font pas bons ménages

Alors que nous sommes en pleine COP21, il m’a jugé bon de revenir sur un détail particulier du réchauffement climatique et du la protection de l’environnement en général. Celui de l’industrie de luxe qui se maintient malgré son impact sur notre environnement.

Continuer la lecture de Luxe et écologie ne font pas bons ménages

Fais pas ci, fais pas ça…

Et si on nous contrôlait? Et si quelqu’un, ou quelque chose de plus puissant que nous, tiraient les ficelles depuis son balcon, la haut? Et si nous n’étions pas libres de nos choix et de nos goût?


img_2-7358_panneau_attention_ovni

N’ayez crainte, aucune entité surnaturelle ou extraterrestre ne semble avoir posé le pied sur Terre pour nous contrôler, du moins pour le moment…


Si nous ne sommes pas dans un de ces blockbusters de science-fiction américaine , alors de quoi est-ce que je peux bien parler?

Il s’agit en fait d’une théorie d’un certain Herbert Marcuse. Mais de quoi parle-t-il donc?

C’est très simple. En 1964, Marcuse publie un de ses ourages les plus célèbres, « L’Homme Unidimensionnel », dans lequel il soulève l’idée selon laquelle la population serait formatée et standardisée par la société économique et industrielle.

soci__t__deconso.8mqwvv6n7poos4w0sc04s0c04.brydu4hw7fso0k00sowcc8ko4.th

En effet, avec l’essor de l’industrie et le développement de l’économie liée avec l’explosion démographique des années précédentes, nous serions peu à peu formatés sur nos besoins et nos envie afin de nous pousser à consommer.

Nous serions alors dans ce cas enfermés dans une illusion de liberté dirrigée par l’argent, ce qui tend à être le cas depuis ces dernières années. Serons-nous un jour guidés au point de devenir des hommes unidimensionnels?