Archives pour l'étiquette Lukas

Les tendances du CFF15

Au Clermont Film Fest, on en a pour tous les goûts : séances de labo, séances en piscine, en relief, lectures de scénario, concerts, expositions et rencontres.

Mais tâchons de dégager une tendance des courts métrages que j’ai pu voir : une tendance à traiter de la prostitution, avec « S », ou « Hot Nasty Teen », si bien que certaines personnes choquées durent quitter la salle. Aussi, je peux témoigner d’une forte recrudescence des films d’animation, avec « Phasm », « Small People With Big Hats », ou encore « Loop Ring Shop Drink ».

Mes coups de coeur du Festival du Film de Clermont Ferrand

1- « LOOP RING SHOP DRINK » de Nicolas Ménard

« LOOP RING SHOP DRINK »

Un excellent film d’animation avec des personnages typés, du suicide, de la violence et un peu d’amour.

 

2- « The Nostalgist », par Giacomo Cimini

nostalgist

Coup de coeur SF du festival, The Nostalgist raconte une histoire touchante entre un père et son fils, mais on s’apercoit très vite que ce dernier n’est pas vraiment ce que l’on pense…

3- « A Ciambra « , de Jonas Carpignano

a ciambra

Un court métrage sur les relations fraternelles. Très puissant.

Clermont FF15 : Mon expérience

Le Clermont Film Festival fût mon premier festival de court métrage, et je ne repars pas décu.

On y assiste à un grand nombre de séances, disséminées dans plusieurs grands lieux de Clermont. Les séances de « Labo » furent mes favorites : elles comprenaient uniquement des courts-métrages ne suivant pas un schéma narratif classique, ce qui pouvait donner du mauvais mais aussi du très, très bon court-métrage. Mais aussi de l’incompréhensible, du rire, et de la compassion.

En bref, c’est un festival que je recommande vivement, que ce soit aux amateurs comme aux experts du cinéma.