Archives pour l'étiquette message

Un Mitchell avant-gardiste

William Thomas John Mitchell établit une nouvelle science de l’image, considérée comme étant une étude généralisée des représentations. Traitant à la fois de la création, du pouvoir et du fonctionnement de l’image, l’auteur jugea bon d’étudier l’image au sens large du terme, s’imposant de jour en jour. Il définit l’image comme un mot auquel nous avons systématiquement recours, étant emprunt dans le même temps à de nombreuses transformations. Il considère effectivement l’image  capable de délivrer un message, et ce depuis de nombreuses années maintenant.

Capture d’écran 2016-01-15 à 19.29.01

En effet, nombreux d’entre nous traduisent leurs messages par des images. Nous nous intéresserons particulièrement aux GIF (Graphic Interchange Format) : un format de données informatiques d’images numériques. Facebook a notamment mis en avant ces GIF, placés dans la barre d’outil dans les fenêtre de conversations Messenger. Dorénavant, les utilisateurs sont plus emprunts a traduire leurs messages par des images que sont les GIF, que par des textes écrits. Le visuel prend ainsi de plus en plus le dessus sur l’écrit

le cinéma comme moyen de communication

téléchargement (1)

Le cinéma à fait son apparition dans notre monde en 1895, il constitue, d’origine, un moyen de se divertir. Cependant depuis un certains nombres d’années le cinéma est devenus l’un des meilleurs moyen pour passer un message, chaque individus est mis en lien avec la personne qui tente de faire passer ce message. On peut donc mettre en relation ce concepts avec les travaux de Roman JAKOBSON sur la linguistique et sur sa perspective communicationnelle.

Roman JAKOBSON, né en 1896, c’est un chercheur d’origine Russe il devint l’une des figures majeur de la linguistique moderne. Dans son œuvre «essai de linguistique générale» il étudie la relation entre langue et langage dans un but communicationnelle. En effet il en établis un schéma qui repose sur les éléments suivants: un message, un émetteur, un code, un récepteur, un contact et un contexte; ces éléments sont ainsi associé à six fonctions de langage qui sont: la fonction expressive, la fonction conative, la fonction métalinguistique, la fonction poétique, la fonction dénotative, la fonction phatique. Cet ensemble forme le processus communicationnel.

téléchargement (2)

Ainsi le cinéma est un moyen communicationnel fort, il rassemble l’ensemble des éléments et des fonctions établis par JAKOBSON, en effet on peut dire que le cinéma est un élément permettant de transmettre des valeurs et des messages en établissant une forme de communication internationale qui repousse les frontières de la linguistique. Chaque film produit possède des éléments permettant d’établir un lien entre les individus, il est parfois utiliser pour soutenir une cause ou encore propager des valeurs qui prennent un sens grâce donc à la linguistique phonique mais également visuelle.

Le cinéma est devenus de nos jours l’un des moyens de communication le plus utiliser, il représente donc une opportunité et devient un autre moyen de rallié le monde autour d’un autre langage.

Ce soir, je regarde un médium

-Tu fais quoi ce soir?
-Je regarde la télé.
-Et tu vas regarder quoi?
-Ben, la télé.

C’est comme cela que l’on pourrait interpréter cette citation de Marshall McLuhan, grand littéraire et théoricien du XXème siècle,  tiré de son ouvrage « Pour comprendre les médias », paru en 1964: « Le message, c’est le médium ».
En effet, ce que McLuhan veut dire par là, c’est que le médium, c’est-à-dire l’outil de transmission d’un message, porte autant si ce n’est plus de sens que le message lui-même.

Prenons par exemple cette personne
mamie

 

-Ah, encore des fous qui tuent des pauvres innocents!

télévision

 

 

et cette personne.

-Tout le pays retient son souffle devant les images de ce nouvel attentat…

 

 

Ils parlent du même sujet, et transmettent un même message : celui de la peur face au terrorisme. Pourtant, l’impact est loin d’être le même: la valeur des propos est totalement inégale.

C’est ainsi que nous pouvons exliquer simplement le point de vue de McLuhan, car dans cet exemple ainsi que dans bien d’autres, c’est bien le médium qui est le message.

Le salon McLuhan, une manière de garder vivantes les idées d’un grand homme

Le centre d’information multimédia de l’Ambassade canadienne, appelé « le Salon Marshall McLuhan » pour rendre hommage à l’héritage du philosophe, théoricien canadien des médias, est un haut lieu de rencontre et d’échange qui présente le Canada avec des moyens techniques ultramodernes.

Ce salon est principalement un lieu d’éducation qui a pour but d’aider à l’apprentissages des différends savoirs par la technologie. Il met à la portée de tous des écrans vidéo interactifs, des cartes interactive du Canada, des terminaux d’information, des postes de recherche individuels..

Il me semble que c’est un bon moyen de mise en valeurs des idée de McLuhan qui considérait que le médium de communication avait plus d’importance que son contenu, comme il l’énonce dans la formule « Le message, c’est le médium »

images_8 images_15 images_151

Marshall Mc Luhan : le prophète médiatique !

mcluhan

La formule la plus célèbre de McLuhan est   » le médium est le message  » . Figure clé des défricheurs des sciences de la communication, c’est un visionnaire dans son domaine.
Nous allons donc essayer d’expliquer son concept majeur résumé dans la formule ci-dessus :

On considère généralement l’aspect du fond et de la forme d’un message, d’un écrit. Dans la communication, on s’attache souvent au sens, au contenu du message. McLuhan met en évidence que le média par lequel est véhiculé le message est tout aussi important.
Le canal de communication ( imprimerie, journal, téléphone, télévision ) a un rôle fondamental dans la force, du message. Autant que son contenu.

Le médium est une composante clé de la valeur de nos messages, et de leur portée. L’imprimerie de Gutenberg a permis par exemple la diffusion de la Bible.Et les grands bouleversements de notre monde sont liés aux bouleversements techniques.C’est pourquoi aujourd’hui, on parle de révolution du XXIeme siècle, quant à l’arrivée du canal internet. Ce sont la les grandes bases de la théorie de Mc Luhan qui vont lui permettre de developper son discours,  lui qui est considéré comme le père de l’électronique,

Mc Luhan & Truman

 

Marshall Mc Luhan

est un intellectuel Canadien du 20ème siècle qui fut professeur de littérature anglaise et théoricien de la communication.

La principal thèse de l’auteur équivaut à cette phrase : « le médium c’est le message ». Cette citation signifie que la nature du média compte tout autant ou plus que le contenu du message lui-même. En effet, les répercutions d’un média sur l’individu et sur la société sont aussi importants que le message qu’il transmet.

Voici un exemple : Dans le film de Peter Weir « The Truman Show » nous remarquons que le médium est le message. En effet, les spectateurs fascinés par la vie de Truman sont tout aussi fascinés par les dispositifs mit en place pour la retransmission de celle-ci. L’énorme studio contenant 5000 caméras crée autant d’attractivité que le sujet lui-même filmé. Ce dispositif unique et spectaculaire créer l’engouement des masses.

Ceci est la preuve que la forme du message est tout aussi important que le message lui même, car ils se complètent et se rendent spectaculaires.

ND

Le média est le message

mcluhan-5301Herbert Marshall McLuhan est né en  1911 et mort en 1980 c’est un professeur de littérature anglaise et théoricien de la communication. En 1967, il a étudié le rapport qui s’établit entre le contenu et le canal.

Selon McLuhan, le moyen de transmission par lequel nous recevons le message, c’est a dire journaux, tv, radio… est plus important que le contenu lui-même. Notre façon de percevoir les messages est transformée par les médias. Nos sens : le goût, le toucher, l’ouïe, l’odorat et la vue, réagissent différemment selon le média. Les médias sont des extensions de nous-même, la tv est une extension de notre système nerveux, les documents écris sont une extension de l’oeil… Il dénonce également que l’avancé technologique à eu un impact énorme sur la civilisation, nous pouvons le comparer à internet et à l’arrivée au transhumanisme.