Archives pour l'étiquette pensée

Comment j’ai développé mon esprit critique

Il est tentant de boire les paroles des grands penseurs tels qu’Adorno, que McLuhan, que Baudrillard etc. Il est facile de partir du principe qu’ils ont raison, ça nous évite de réfléchir et nous pouvons briller en soirée en critiquant les médias avec une aisance folle.

Mais dans le cadre du cours Modèles théoriques de la communication de masse, j’ai appris à critiquer. Et non pas à critiquer les médias (ah si, en fait), mais à critiquer les auteurs et leur pensée. Chose que je ne me serais pas permise de faire avant. J’ai beaucoup appris grâce à leurs théories, mais j’ai encore plus appris en les remettant en question.

Continuer la lecture de Comment j’ai développé mon esprit critique

Rédiger des billets ? Compter le temps ?

Compléter chaque exposé d’un billet de blog était une entreprise pas vraiment plaisante à mon goût. En effet, étant friande de pratique plutôt que de théorie, il m’était difficile de me concentrer le temps d’une présentation et d’absorber mes nombreuses informations pour ensuite en retranscrire une certaine partie. Par ailleurs, nous avions la contrainte du temps : tenir un délai (parfois peut-être trop court pour le nombre de post à la semaine) pour publier les textes. J’aurais surement été plus à l’aise si nous avions pu avoir le choix de les poster à notre guise.

Ces billets m’ont néanmoins permis de travailler des sujets auxquels je n’aurais surement jamais réfléchis sans le travail imposé. Il était également demandé d’illustre nos posts par des exemples de notre choix. J’ai donc par ce biais, pu découvrir la pensée d’écrivains, la comprendre et l’exploiter à ma façon. Cela m’a valu d’enrichir ma culture générale et penser et réfléchir d’une nouvelle manière.

« Jean Baudrillard n’a pas existé »

Bonjour à tous ! Aujourd’hui nous allons parler de Jean Baudrillard.

Jean Baudrillard est un sociologue et philosophe français, né le 27 juillet 1929 à Reims et mort le 6 mars 2007 à Paris. Il est considéré comme le premier intellectuel « établi » de France. Son premier ouvrage théorique, Le Système des objets, paraît en 1968.Jean_Baudrillard

Sa pensée a fortement évolué depuis la publication, à la fin des années 1960, du Système des objets et de La Société de consommation, pour se concentrer sur la notion de « disparition de la réalité ».

L’énergie singulière de son œuvre engagée publiquement dans les événements de son temps, se voulait événement critique agissant par lui-même au fil des événements médiatisés, toujours traduits à l’étranger, toujours provocants par leur liberté critique, qui lui valurent à la fois honneurs et discrédit.

En 1981, il publie Simulacres & Siulation, dans lequel il affirme à travers ses démonstrations que le simulacre a remplacé le sujet original auquel il se rapporte : pour faire court, la réalité n’existe plus.

Il inspire de nombreux artistes, musiciens et cinéastes, depuis les simulationnistes de New York jusqu’aux frères Wachowski de Matrix, dont il dénonça la récupération : « Matrix, c’est un peu le film sur la Matrice qu’aurait pu fabriquer la Matrice ».

Mercià tous et bonne lecture !