Archives pour l'étiquette public

Les placements de produits sur Youtube

Marshall Macluhan appréhendaisla venu d’internet et la Afficher l'image d'originemondialisation, c’est un intellectuel à la pensée visionnaire. Il a étudié les médias de masse par ses expérimentations théorique. Il considèrent que les médias nous façonnent, nous dictent nos besoins et nos envies de manière explicite comme à la télévision avec les publicités. Cependant il existe des manière
s plus implicite comme le placement de produit caché. Aujourd’hui il est omniprésent. Au cinéma, la radio mais aussi à travers de grands Youtubers comme Norman ou Cyprien.Afficher l'image d'origine

En matière de placement de produit sur Youtube il y a deux écoles. Ceux qui le disent franc jeu et qui indiquent clairement qu’ils ont été payé pour parler de tel ou tel produit. Puis il y a les autres, qui tentent de faire passer un produit à l’écran en le testant et disant que c’est leurs envie et qu’ils ne sont pas rémunérés dessus. C’est sur ce type de placement de produit que la DGCCRF (Direction général de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes ) contrôle de manière strict les Youtuber en leurs demandant de clarifier les choses vis à vis du public.

Tout individu de n’importe quel âge peut regarder les vidéos de Cyprien, le placement de produit ne leurs saute pas au yeux comme à des adultes qui travaillent dans le marketing. C’est dans ce sens que la DGCCRF souhaite imposé aux Youtuber des règles. C’est le moyen choisis par les Sims de pousser les gens à acheter son produit de manière implicite. Il créai l’envie en passant par des Youtuber aussi aimé que Cyprien.

Bilan d’un début de travail en communication

La réalisation et la diffusion de billets au sein de notre module « Introduction aux études médiatiques » a permis de nous familiariser avec la publication publique de nos bouts de pensées. Cette application directe a pu me permettre d’être plus proche du travail de mes camarades et ainsi de mieux cerner leurs travaux.

Nos projets étant pour la plupart en groupes je n’avais pas moyen d’en apprendre plus sur leurs visions des choses. Appréhender ce nouvel outil de communication m’a aussi entrainé sur ma manière de m’exprimer de façon écrite à un public très large, il a fallu pour cela adapter mon propos pour parvenir à être le plus clair possible. Cette amorce de travail pourrait donc devenir un support pour communiquer sur mon travail tout au long de l’année.