Archives pour l'étiquette Richard Wagner

Transgenre et Image

Il existe certainement un rapport intime et mystérieux entre l’image et l’idéal androgyne, entre le virtuel et l’effacement de la différence des sexes.

Devenir un ange… Devenir une image…

C’est ainsi que nous nous expliquons la place importante des gender studies, en particulier les travaux de Judith Butler, dans les études médiatiques.

La quête du transgenre est l’idéal des adorateurs d’images. Les Wachowski en sont un exemple intéressant.

Mais nous songeons ici à l’ultime opéra de Richard Wagner: Parsifal.

Parsifal de Richard Wagner
Parsifal de Richard Wagner

La question du dépassement des sexes est au cœur de Parsifal. Le désir sexuel est vécu par les protagonistes du drame comme une tension insupportable, une plaie affreusement douloureuse dont l’humanité doit guérir. La figure du méchant est incarnée par Klingsor, chevalier déchu qui s’est châtré pour gagner un pouvoir maléfique.

L’opéra se conclut dans une fusion magique de symboles mâles et de symboles femelles : la Sainte Lance (symbole phallique) et le Saint Graal (symbole de la fécondité) sont réunis ; les voix d’hommes se mélangent aux voix de femmes ; le roi Amfortas et la tentatrice Kundry tombent sans vie au pied de Parsifal.

Richard Wagner aurait adoré le cinéma.