Archives pour l'étiquette sens critique

Une révolution numérique positive pour Lipovetsky

45838_p

Gilles Lipovetsky est un essaysite Français rattaché au courant du postmodernisme. Dans son ouvrage  » L’écran global culture-médias et cinéma à l’âge hypermoderne » écrit en 2007, il pose l’écran comme un intermédiaire incontournable dans notre rapport au monde et aux autres et de manière positive. Une pensée qui se démarque sur le sujet, on voit souvent l’écran comme un instrument d’asservissement de la masse, d’abrutissement et de manipulation du plus grand nombre. Tandis que pour Lipovetsky l’accroissement du flux d’information ainsi que la propre objectivisation du cinéma développerait notre sens critique.  Une réflexion sur laquelle je diverge lorsque l’on observe les différents films diffusés dans les salles grands publics la plupart sont des blockbusters sans saveurs, des remakes de films.

Total Recall_7

Par exemple le film  » Total Recall  » de Paul Verhoeven sortit en 1990, c’est  le  récit sur une quête identitaire ou nos souvenirs ne pourraient être que simulacres, mélangé à l’hyper violence caractéristique du réalisateur pour former un film SF subversif. Pourquoi ressortir un remake édulcoré  en 2012, seulement 20 ans plus tard, bien sur il y a eut de grand progrès au niveau de la technique. Mais lorsque l’on voit les 2 films on voit bien que les producteurs essayent de capitaliser sur une histoire qui à déjà marché, alors que les remakes peuvent être utiles lorsque l’on laisse du temps s’écouler. Les avancées techniques vont pouvoir amener une nouvelle dimension à une œuvre, par exemple le King Kong de Peter Jackson prend une toute nouvelle perspective avec le numérique  comparé a celui de Ernest Schoedsack et Merian Copper.
La thèse de Lipovetsky est donc à nuancer je pense, car certes le cinéma cherche a réfléchir sur lui-même, il détourne ses codes mais il tombe souvent dans des travers mercantiles et le grand public n’a pas autant de discernement sur ce qu’il voit que souhaiterait Lipovetsky.

#ClermontFF15 : Mais qu’est ce que c’est ?

Bonjour mes très chers lecteurs,

Je vais commencer une série d’articles évoquant mon séjour sur le festival du court métrage de Clermont-Ferrand.Tout d’abord je vais vous faire un bilan de ces trois jours riche en émotions, en sensations et en découvertes.

Nous sommes partis lundi matin à 8h avec comme conducteur : Thibault ! EN ROUTE !

IMG_5724

Nous devions voir 3 séances d’1h45 par jour, j’ai donc appris à développer mon sens critique face aux différents courts métrages.Nous avions une certaine indépendance durant ce séjour qui m’ont permis d’allez aux séances qui me paraissaient intéressantes. J’ai remarqué que les séances que j’avais choisis mardi soir étaient plus adapté à ce que j’aimais que celles de lundi soir. Durant l’avancé de ce festival j’ai donc compris ce qu’était pour moi une bonne réalisation ou non.

Nous avions une « mission » à faire durant ce festival : se familiariser avec le réseau social de Twitter en postant nos impressions sur les courts métrages et aussi en racontant les « coulisses » de ces trois jours. J’ai vraiment apprécié me prêter au jeu de ce réseau social.

 

Capture d’écran 2015-02-06 à 09.27.49

 

Je suis allez à quelques petites expositions durant ce festival qui reflétaient l’esprit chaleureux et créatif de ces 3 jours.

Pour notre dernier soir, j’ai passé un moment que je n’oublierais pas d’aussi peu avec Amélie une amie de ma formation. Il est 20h, le soleil se couche et des flocons tombent sur la ville de Clermont Ferrand, une caravane faite de brique et de broc est installé sur un trottoir en face de la maison de la culture. La lumière qui nous éclaire sont seulement 3 guirlandes qui traversent le trottoir.  Sur le toit de la caravane un groupe de musique est installé pour vous faire valser pendant une heure. Tout était idyllique, j’avais à mes côtés, une bonne copine, une bière, de la bonne musique et une ambiance chaleureuse que nous trouvions que dans les films!

IMG_5731

Je vous souhaite une très belle journée,

Pour ma part je vais continué à réfléchir sur ce beau séjour et vous concocter des billets qui vous expliquera plus en détail mes impressions sur #ClermontFF15 !

A très bientôt mes chers lecteurs.

 

ML.